Depuis le temps que La Voix est Libre trimballe par monts et par mots sa joyeuse palanquée de croqueurs de langues, musiciens-cascadeurs, clowns en cavale, acrobattants et libres-pensifs, depuis qu’un public sans foi ni loi brave les cadres établis pour y réinventer l’art de la rencontre, le libre-étrange et l’amour poly-gamme, où tout cela pouvait-il encore nous mener ? Car c’est au cours de ces nuits indomptables que Brigitte Fontaine, Fantazio, Josef Nadj, Camille Boitel, Joëlle Léandre, Kaori Ito, Serge Teyssot-Gay, Albert Jacquard, Edouard Glissant, André Minvielle, Casey, Arthur H et autres créatures à nulles autres pareilles purent enfreindre les voix établies pour faire entendre leur joie.

Après 10 ans de Bouffes du Nord, d’échanges et de créations reprises dans les plus hautes sphères de nos institutions, c’est fidèle à lui même, nomade, indomptable et inclassable que le festival a fait le choix de s’installer sous le chapiteau éclectique d’un Paris libre et insoumis, tout en essaimant dans tous les lieux prêts à accueillir les projets nés de ses voyages post-révolutionnaires en Tunisie, en Égypte ou au Liban… Sans pour autant oublier nos amis Mongols, Congolais, Dyonisiens, Bellevillois ou Bretons, unis dans un élan d’amour vital pour transcender le clivage des genres et des identités humaines.

Alors hissons la grand-voix, car en 2016, la Loi est Vibre, le son coule encore dans nos veines, et l’amour est loin d’avoir chanté son dernier refrain.

Blaise Merlin

Les actus du festival

ATTENTION

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, la venue du poète et chanteur soufi, Abdullah Miniawy est compromise, l’artiste n’ayant pas obtenu d’autorisation de sortie du territoire egyptien. Le chanteur tunisien Mounir Troudi le remplacera le 14 mai aux côtés de SighFire.

PAS DE FAUSSES NOTES POUR LA LIBERTÉ

Le récit de La Voix est Libre en Tunisie (Tunis, Le Kef), où se rencontrèrent plus de trente artistes des deux rives de la méditerranée. Entre espoir, joie, courage et désillusion, les savoirs-frères s’unissent pour réinvestir des imaginaires de plus en plus accaparés par les chefs de guerre, les pétrodollars, les tenants de la peur et ou du repli sur soi. A lire sur le site de Télérama ici

TELECHARGEZ LE PROGRAMME 2016 !

Retrouvez le programme détaillé de La Voix est Libre 2016 en un clic ! 

La Voix est Libre au Proche Orient

Au printemps 2013,  le festival est accueilli pour la première fois à l’international par l’Institut français du Liban, à Beyrouth, pour deux soirées au ton fureteur et atypique, honorant la liberté d’expression au sens le plus intransigeant. L’aventure se poursuit en 2014 en Egypte, puis au Liban. Au Caire, à l’invitation de D-CAF (Downtown Contemporary Art Festival), festival transdisciplinaire créé au lendemain de la révolution de 2011, La Voix est Libre a organisé au printemps 2014 des rencontres vécues comme une véritable explosion de liberté et de joie par le public et les artistes égyptiens. S’en est suivi un deuxième voyage au...